Connecter son Enfant Intérieur pour s'apaiser

Dernière mise à jour : 6 avr.



Qu'est-ce que l''enfant intérieur?


Le concept d'enfant intérieur n'est pas nouveau. Très employée aujourd'hui mais souvent mal comprise, la théorie de l'enfant intérieur est élaborée par Jung dans son approche en psychologie analytique. L'enfant intérieur, appelé aussi enfant divin, désigne la part enfantine qui se trouve en nous. Véritable outil de développement personnel et bien plus encore, l'enfant intérieur fait référence aux besoins fondamentaux et au pouvoir de création pour amorcer une guérison profonde et puissante de ses blessures.


Il s'agit d'un archétype présent dans chaque individu, quelle que soit sa culture, qui fait référence à la joie, la spontanéité, la créativité et à l'authenticité. L'enfant intérieur fait référence à notre part primaire et instinctif, celle qui réagit aux émotions. C'est l'enfant sauvage que nous avons en nous, l'enfant représenté aussi bien par Peter Pan que par Tom Sawyer ou bien Yakari, pour ceux qui connaissent!


Jung écrit dans son ouvrage "le fripon divin : le mythe indien" :


"... il faut se cultiver dans l'art de se parler à soi-même, au sein de l'affect, et d'utiliser celui-ci, en tant que cadre de dialogue, comme si l'affect était précisément un interlocuteur qu'il faut laisser se manifester, en faisant abstraction de tout esprit critique."


A partir de cette théorie, Jung développe le concept d'individuation, le fait d'exister en tant qu'individu à part entière, autonome et indivisible. L'individuation invite à se rapprocher de son être authentique, de l'être que nous sommes lorsque nous naissons, sans croyance ni masque, un être pur dénoué d'influence, de résidus d'éducation et de diktat. Le chemin de toute une vie!


Puis Eric Berne, fondateur de l'analyse transactionnelle reprend le concept de l'enfant intérieur et l'associe à l'adulte intérieur et au parent intérieur pour définir les trois états fondateurs de la personnalité.

  • l'enfant intérieur : la partie de nous spontanée, émotive, intuitive, inventive, impulsive

  • l'adulte intérieur : la partie de nous dans l'action, le domaine de la pensée, le ici et maintenant

  • le parent intérieur : la partie de nous qui représente la moralité, la transmission des valeurs morales, les jugements et préjugés, les opinions, la notion de bien et de mal. Celle aussi la partie qui prend soin de l'enfant intérieur.


En cabinet lors de thérapie brève, lorsque qu'il est nécessaire de rassembler ces trois parties pour connecter et ancrer une sensation d'unité pour la personne, une visualisation des trois parties est proposée avec l'approche de l'analyse transactionnelle. Cette visualisation permet de connecter ses trois archétypes présents en chacun de nous pour retrouver de la clarté, de l'énergie et de la puissance.


Connecter son enfant intérieur pour le guérir


La première étape consiste à prendre conscience de son enfant intérieur et à le reconnaître pour lui (re)donner sa place. L'enfant intérieur parle à travers le corps, il s'exprime de façon subtile. Connecter son enfant intérieur c'est l'écouter et laisser émerger les émotions et les blessures émotionnelles pour les mettre à jour. C'est aussi apprendre à prendre soin de son enfant intérieur pour mieux le comprendre et le faire vivre.


Il existe de nombreuses méthodes pour connecter son enfant intérieur. En cabinet, j'utilise l'hypnose et l'EMDR pour aider la personne à rencontrer son enfant intérieur. La personne se trouve dans une hyper-réceptivité qui lui permet de trouver elle-même le chemin de sa réalité intérieure pour la revisiter et créer les connexions nécessaires pour atteindre ses objectifs. L'enfant intérieur est alors une ressource précieuse pour guérir les blessures du passé.

Une autre méthode pour connecter son enfant intérieur consiste à connaitre et à s'approprier sa propre histoire. Savoir comment l'on est arrivé au monde, connaître sa naissance permet de s'approprier un pan parfois oublié ou méconnu de son histoire. Demander à ses parents ou ses proches de raconter sa venue au monde pour laisser émerger l'enfant intérieur, pour lui (re)donner sa place, le chérir, et lui parler.


Ainsi, une connexion avec son enfant intérieur permet de prendre soin de lui pour mieux se connaitre, s'accepter et se pardonner. Pardonner, c'est faire avec, c'est accepter et cesser de lutter. C'est se pardonner soi-même pour libérer ce qui n'a plus lieu d'être.

Guérir son enfant intérieur c'est pardonner à nos créateurs pour que l'adulte d'aujourd'hui n'oublie pas qui il est. Grandir, c'est regarder ses parents avec des yeux d'adulte.


Comment connecter son enfant intérieur?


Il existe de nombreuses méthodes pour connecter son enfant intérieur, je vous livre celles que j'apprécie particulièrement :

  • l'hypnose permet de rentrer en contact avec son enfant intérieur pour guérir des blessures du passé

  • l'EMDR pour faire émerger et mettre de la lumière sur les blessures non digérées

  • la respiration notamment la cohérence cardiaque permet de se poser et d'apprendre à respirer pour s'apaiser et s'auto guérir

  • la méditation guidée pour écouter les murmures de son enfant intérieur

  • le voyage chamanique pour plonger dans son intérieur et faire de magnifiques rencontres.

Je propose un atelier "à la rencontre de son Enfant Intérieur" le vendredi 8 avril 2022 à Auray.


Réservation via ce lien.



Comment sécuriser son enfant intérieur?


Etre à l'écoute de son corps permet de ressentir les émotions et les sensations pour les connecter à ses besoins. Les émotions se ressentent dans le corps. Prendre soin de ses émotions permet de modifier ses comportements et d'améliorer ses relations à soi et à l'autre. Reconnaître ses émotions, les nommer, les accepter apporte une véritable sécurité intérieure car les besoins sont entendus et satisfaits. Derrière tout comportement, il y a un besoin. Et si ce besoin n'est pas entendu, il s'exprime tout de me, parfois de manière violente avec la maladie.


En connectant son enfant intérieur, de la lumière, de l'amour, de la guérison sont apportées pour renouer avec sa part insouciante, sa part authentique, son êtreté. Plus qu'un outil de développement personnel, le concept de l'enfant intérieur ouvre la voie de la guérison des ses blessures pour une meilleure acceptation de soi.




Comment être en paix avec son enfant intérieur?


La paix intérieure est un long chemin initiatique. Antoine de Saint-Exupéry écrit : "le but est l'illusion trompeuse de celui qui marche. C'est chemin faisant que naît le sentiment de bonheur. "

Le bonheur est le chemin, le bonheur est ici et maintenant. Le bonheur implique d'être ancré.e et connecté.e à soi-même pour apprécier les tous petits riens du quotidien, les choses simples de la vie de tous les jours. S'ancrer c'est s'enraciner et être dans le moment présent et dans la matière, dans le vivant, dans le réel.


Écouter la voix de son enfant intérieur permet d'atteindre une paix intérieure. Que dit-elle? Parle-t-elle doucement? Est-elle emprunt de colère? De tristesse?


Renouer avec son Féminin Sacré et guérir son Masculin Sacré pour s'incarner pleinement et rayonner son plein potentiel.


Ouvrir son cœur pour sonder les murmures de son enfant intérieur. Écouter son corps. Accepter ce qui vient et accueillir ce qui se présente sans jugement ni peur pour juste observer ce qui est.


De quoi a besoin cet enfant intérieur? Quelles en sont les causes? Se poser dans ce qui se trouve là. Ici et maintenant. Et se dire que tout est parfait. Tout est toujours parfait.



Pour aller plus loin avec quelques livres de référence


- Le pouvoir du moment présent, de Eckhart Tolle

- Les cinq blessures de l'âme, de Lise Bourbeau

- La guérison de l'enfant intérieur, d'Isabelle Filiozat

- Retrouver l'enfant en soi, de John Bradshaw

- Se réconcilier avec son enfant intérieur, de Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont

- Renouez avec votre enfant intérieur, de Margaret Paul

- Prendre soin de l’enfant intérieur, de Thich Nhat Hanh

- Guérir son enfant intérieur, de Moussa Nabati

84 vues