L'auto-guérison : se soigner en conscience

Dernière mise à jour : 6 avr.



L'auto-guérison est un processus accessible à tous. Par le toucher de son corps et l'auto-massage, il est possible de se réparer et de se guérir.

Prendre conscience de ses différents corps permet d'agir et de soulager la douleur et amorcer la guérison. Nous possédons plusieurs corps énergétiques qui détermine notre équilibre énergétique. Une vision holistique permet de considérer que nous avons tous en la capacité de nous guérir.


Le corps subtils


Nous ne sommes pas constitués que d'un corps. Nous sommes également de l'énergie, nous vibrons à une certaine fréquence appelé le taux vibratoire. Nous possédons plusieurs corps subtils dits aussi corps énergétiques.

Il existe autant de définitions autour des corps subtils que d'approche énergétique. L'approche des chakras hindoue est différente de celle du tantra mais complémentaire avec le modèle chinois. Notre vision occidentale parle des 7 chakras.


Les corps subtils regroupent l’énergie qui se trouve au-delà du corps physique. Egalement appelés corps énergétiques, les corps subtils expliquent l'anatomie énergétique humaine.


Le corps physique

Le premier corps est le corps physique. C'est notre véhicule terrestre, il nous permet de nous incarner. Prendre soin de son corps, le toucher, le nourrir, l'écouter et le soigner est fondamental pour permettre l'alignement. Le respect de son corps passe par une hygiène de vie saine impliquant une certaine discipline. Une posture visant à prendre soin de soi en respectant une certaine discipline : alimentation, activité physique, nourriture spirituelle...


Le corps éthérique

Le corps éthérique est l'enveloppe énergétique qui entoure le corps physique. La physique quantique décrit le corps éthérique reliant le corps physique à d'autres corps subtils. Les récentes recherches parlent d'une interface entre le corps physique et le corps éthérique. Le corps éthérique créerait les méridiens. Et ce sont les méridiens qui formeraient le corps physique.

Le corps éthérique est connecté au chakra Racine.


Différentes techniques simples permettent de prendre soin du corps éthérique :

  • les thérapies énergétiques

  • l'acuponcture

  • l'accupression

  • le shiatsu...


Le corps émotionnel

Le corps émotionnel abrite toutes nos émotions depuis notre conception, et même avant. Une émotion entraîne un impact chimique et hormonal dans notre corps. Les mémoires émotionnelles génèrent des troubles et des dysfonctionnements sur le corps physique.


Prendre conscience de ses émotions et les relier à ses besoins, apprendre à les gérer, nettoyer ses mémoires émotionnelles sont des pistes proposées pour équilibrer son corps émotionnel et ainsi permettre un alignement à soi.

Le corps émotionnel est relié au chakra Sacré.


Différentes thérapies permettent l'équilibre du corps émotionnel comme :

  • la psychothérapie

  • l'hypnose

  • les thérapies brèves

  • la sophrologie...


Le corps mental

Ensuite, le corps mental désigne les pensées et les images mentales. C’est dans l’hémisphère droit, associé à une énergie yin, que les pensées et les émotions sont élaborés. Le l'hémisphère gauche, associé à une énergie yang, est considéré comme le siège de la logique et de la rigueur.


J'entends souvent en consultation, "j'ai un mental fort, je pense beaucoup." 60 000 pensées traversent notre cerveau par jour. Prendre conscience de ses pensées est le premier petit pas vers un apaisement du mental. Nos pensées possèdent une fréquence, comme tout ce qui est matière ou atome. Activer la loi de vibration permet d'ajuster son taux vibratoire et ainsi accéder à une vie en conscience et alignée à ce que l'on souhaite manifester.


L'égo, c'est-à-dire toutes nos croyances, nos représentations et la conscience que l'on a de soi, siège dans le corps mental. L'ego est nécessaire pour se construire, s'individuer et s'affirmer. Il aide à savoir qui l'on est. L'égo parle des convictions, des valeurs, des attentes, des besoins et des limites. Il nous éclaire sur nos croyances et nos blessures.


Souvent on entend dans le développement personnel qu'il faut se défaire de son égo. Je pense plutôt que l'égo a besoin d'être mis en lumière afin de le conscientiser pour l'équilibrer.


Un égo sous-actif induit une personnalité effacée et réservée. Connecter son égo et avoir une conscience éclairée sur son égo permet de prendre conscience de son fonctionnement et ses schémas d'action pour mettre à jour ses blessures émotionnelles.


Un égo sur-dimensionné conduit à des comportements limitants comme la manipulation, la jalousie, la possessivité, le contrôle, le forcing, la dépendance, l'attachement, la frustration, la colère, le rejet ou l'injustice.


Le corps mental est relié au chakra du Plexus Solaire.


Différentes techniques simples permettent l'équilibre du corps mental comme :

  • l'ancrage

  • la méditation sous toutes ses formes

  • la relaxation, l'auto hypnose, la sophrologie...

  • la cohérence cardiaque

  • la marche en nature...


Le corps spirituel

Le quatrième corps, peut-être le plus puissant, s'appelle le corps spirituel. Il implique notre fréquence et notre vibration. Il fait appel à la part divine que l'on possède chacun en nous, plus ou moins développée. En développant le corps spirituel, la sagesse et la connaissance sont intégrées grâce à un profond travail de paix intérieure et de conscience de l'âme. L'intégration du tout permet d'accéder à une extase spirituelle connectant l'amour inconditionnel et les sentiments d'unité.

Le corps spirituel est relié au chakra Couronne.


Pourquoi se soigner en conscience?


Nous sommes responsable de nos émotions, de notre fréquence vibratoire, de nos comportements et de notre verbe. Se soigner en conscience est une invitation à être davantage en lien avec soi pour une approche différente et globale de sa santé.


80% des maux viennent de l'alimentation selon l'OMS. Mais tous les maux ne viennent pas que de ce que nous consommons. En adoptant une vision holistique de ce qui provoque la maladie, les maux deviennent un signal d'alerte pour éclairer un dysfonctionnement du corps et de l'esprit.


N'oublions pas que le corps et l'esprit ne peuvent être dissociés. "Un corps sain dans un esprit sain." Une reliance des 3C, le Corps-Cœur-Conscience permet de se connecter à ses ressentis en éprouvant dans le cœur les 4 émotions principales : la joie, la peur, la tristesse et la colère. Le corps est notre véhicule qui nous permet de nous incarner. Et la conscience est la clarté dans notre esprit.


Dans notre société occidentalisée, la médecine moderne se penchera toujours sur le "comment" plutôt que le "pourquoi". Aujourd'hui les médecines douces dites alternatives proposent une approche holistique des maux, que ce soit au niveau métabolisme, physiologique ou psychotique.


Il est intéressant de se pencher sur le "comment" plutôt que le "pourquoi". Se tourner directement vers les solutions pour soulager les maux et les dysfonctionnements, c'est se déresponsabiliser en cherchant les causes à l'extérieur. Tout est à l'intérieur, nous possédons tous la capacité de s'auto-guérir à condition d'accepter de plonger en introspection et de modifier l'angle de vue. S'auto-guérir signifie en amont accepter de regarder à l'intérieur de soi-même pour comprendre ce que la maladie dit.


Comment se soigner en conscience?


Entendons-nous, rien ne remplace un suivi médical et un traitement médicamenteux. Je ne suis pas médecin, rien ne remplace un diagnostic ni une prescription. L'approche holistique se veut complémentaire et ne prétend pas guérir. Toutes formes de thérapies, l'hypnose, l'EMDR, les constellations familiales, l'onirothérapie, toutes ces pratiques visent à soulager et non de soigner. C'est la manière dont la personne va appréhender sa problématique qui rend l'approche bénéfique et thérapeutique. En mettant de la lumière sur ses blessures émotionnelles, la personne reprend les rênes de sa vie et devient souveraine en son Royaume Intérieur.


La méditation de pleine conscience, la respiration consciente et la pratique d'une activité physique douce comme le yoga ou le pilates permettent une aide complémentaire à la personne qui souhaite mieux se connaitre et mieux se comprendre. On parle d'auto-guérison lorsque la personne prend la décision de se prendre en charge de manière globale. Elle décide de se soigner en consultant une médecine alternative pour élargir son angle de vue. Ainsi, une vision globale de sa problématique l'aide à comprendre le "pourquoi" plutôt que se diriger de suite vers le "comment" avec des solutions.


L'art de la maïeutique consiste à faire accoucher les consciences. La maïeuticienne écoute et interroge pour faire exprimer les non-dits, écoute pour faire émerger les connaissances et les ressources de l'Autre. Elle accompagne l’Autre à se rapprocher de son être authentique, un être accompli ayant mis en lumière ses blessures et ses traumatismes.


La maïeutique est une approche thérapeutique visant à accueillir les maux comme un signal pertinent pour amener à se questionner sur ce qu'il se passe, à mettre du sens sur la maladie. Plutôt que de vouloir nettoyer, modifier ou éliminer ce que la personne vit, l'art de la maïeutique invite à rencontrer et connecter ce qui est là. La maladie n'est pas considérée comme quelque chose à combattre mais plutôt comme une alerte sur quelque chose qui a besoin d'être vu et entendu.


Par un accompagnement doux et délicat , la maïeutique permet à l'Autre d'accéder à ses parts de lui blessés et sensibles.



"Mon art maïeutique a les mêmes attributions générales que celui des sages-femmes. La différence est qu’il délivre les hommes et non les femmes et que c’est les âmes qu’il surveille en leur travail d ’enfantement, et non point les corps."

​Socrate

48 vues