Empouvoirement : manifester son plein potentiel

Dernière mise à jour : 4 mai



Empouvoirement : empowerment en anglais


Un mot qui en dit long. L'empouvoirement n’existe pas encore dans le dictionnaire français. Traduit de l'anglais "empowerment" qui signifie responsabilisation, capacitation, autonomisation, encapacitation des individus.


Littéralement, le mot empouvoirement provient de "pouvoir' et du préfixe qui évoque un processus en cours, le mouvement, la transition. L'empouvoirement se traduit par le processus du développement du pouvoir.

L'encapacitation se décrit comme un processus de libération où l'individu s'approprie ses capacités, son pouvoir et sa dimension personnels.


L'empouvoirement signifie l'autonomisation des individus et des systèmes dans leur positionnement, dans leurs décisions et dans leurs choix. Ce concept puissant fait appel à la connexion à son pouvoir de création personnel. Chacun a le pouvoir de décider de manifester ce qu'il a envie, ce qu'il a besoin, et ce qu'il désire.


L'empouvoirement se trouve intimement lié à autre concept : l'empuissancement qui induit un processus de manifestation de son pouvoir de création.


Empouvoirement : confiance et estime de soi


En chaque individu se trouve son empouvoirement personnel. Manifester son plein potentiel fait appel à la confiance en soi et à l'estime de soi. Ces deux socles de la construction identitaire sont majeurs et comportent chacun leurs spécificités. La confiance en soi est en lien avec les compétences acquises. L'estime de soi fait appel à la reconnaissance de sa propre valeur.


La construction de l'identité s'appuie sur des bases qui vont s'ancrer profondément dans notre structure. En fonction de l'éducation, des liens d'attachement, du "holding et du handling", ces notions que Winnicott donnait pour parler de la relation mère-enfant.


Les blessures émotionnelles appelées aussi blessures existentielles que nous contactons tout au long de la vie peuvent impacter la confiance et l'estime de soi.


La confiance en soi relève de la croyance en ses ressources internes :

  • croire en sa capacité d'apprendre

  • accepter son niveau de compétence sans le comparer

  • savoir se valoriser suite à tous ses succès

  • chercher sa mission et tendre à la réaliser.


L'estime de soi concerne l'image que l'on a de soi :

  • se reconnaître le droit de vivre

  • être conscient.e d'être unique

  • accepter tous les aspects de sa personnalité

  • se considérer comme "aimable", digne d'être aimé.e

L'amour de soi : s'aimer inconditionnellement


Oscar Wilde disait : « S’aimer soi-même avant d’aimer les autres est l’assurance d’une longue histoire d’amour. ». L'amour de soi est le chemin de toute une vie. L'amour de soi parle de la façon que l'on a de se percevoir. C'est la capacité à s'accepter tel que l'on est, à s'approprier ses parts lumineuses et à apprécier ses parts sombres. L'amour de soi se cultive. Il apporte le bonheur et la sérénité, il permet de connecter la joie et d'accéder à des sentiments de bien-être et de satisfaction.


L'amour de soi n'est pas inné, au travers de l'éducation reçue, des liens d'attachement et des blessures émotionnelles. Apprendre à s'aimer c'est s'accueillir toutes les parties de soi. S'aimer soi-même implique un engagement envers soi. Cette façon de se percevoir permet de mieux s'accepter en s'affirmant positivement.


Comment davantage activer l'amour de soi?

  • Lire et appliquer les 4 accords toltèques

  • Faire connaissance avec son Juge Intérieur : la petite voix intérieure qui juge, critique, dévalorise, insulte...

  • Présenter sa Lumière Intérieure à son Juge Intérieur : la force intérieure qui a toujours été là depuis la naissance et qui permet de surmonter les obstacles et les épreuves

  • Arranger le mariage parfait, l'union sacrée entre le Juge Intérieur et la Lumière Intérieure : la hiérogamie

  • S'accorder des moments de bonheur

  • Prendre rdv avec sa confiance en soi et créer des brainstorming

  • Prendre rdv avec soi pour mieux se connaître


Empouvoirement : briller sa lumière


L'empouvoirement c'est savoir qui l'on est. Connaître sa valeur est le fondement de l'estime de soi. Ce sont les prémices qui ouvre les portes de la conscience de soi et de l'authenticité pour briller sa lumière. Une relation authentique à soi permet de se dégager des croyances et des préjugés pour se rapprocher de sa vraie nature. Une vie en harmonie et équilibrée induit de se libérer des faussetés et des futilités pour mieux se connaître et accepter son incarnation pour briller son être authentique, l'être que l'on est lorsque l'on naît, dénué de préjugés et de croyances.


L'empouvoirement : l''engagement envers soi


L'empouvoirement fait appel à la liberté. Être libre demande de l'engagement. L'engagement envers soi d'être soi-même sans masque ni armure.


Être libre implique un certain courage. Le courage de se révéler tel quel, quitte à déplaire, quitte à gêner ou à déranger.


Être libre fait appel à l'alignement. L'alignement vertical de soi à soi, incarner véritablement qui l'on est sans se mentir ni se cacher.


Être libre n'est pas forcément confortable. Il est nécessaire de mettre en lumière ses blessures émotionnelles pour les transcender et ainsi incarner pleinement son être authentique.


Être libre nécessite de l'audace. L'audace de se montrer sous toutes ses coutures, l'audace d'oser être, juste être.


Être libre n'est pas chose aisée. C'est un long chemin, le chemin de toute une vie.


Prendre la responsabilités de ses besoins


Un besoin désigne l'ensemble de tout ce qui est nécessaire à un individu. Qu'ils soit physiologiques, légitimes ou universels, ils ne sont pas liés au négatif ou au positif. Un besoin nécessite d'être satisfait. Chaque individu cherche à satisfaire ses besoin. Derrière tout comportement il y a un besoin. Et c'est ce besoin satisfait ou non-satisfait qui génère une émotion. Un besoin non-nourri entraîne une frustration et une insatisfaction. L'autre n'est pas responsable de nos besoins.


Chaque individu possède des besoins fondamentaux. Identifier ses besoins à partir de ses ressentis corporels permet une meilleure reliance Corps-Cœur-Conscience pour une communication claire et fluide de soi à soi.

  • Le Corps pour ressentir les émotions.

  • Le Cœur pour éprouver l'amour.

  • La Conscience pour la clarté d'esprit.

Clarifier ses besoins avec par exemple la Communication Non Violente permet de prendre entièrement la responsabilité de ses besoins. Ainsi des stratégies apparaissent pour nourrir pleinement ses propres besoins.

Exprimer clairement ses besoins permet aussi à l'autre de mieux nous comprendre et ainsi fluidifier la relation.


Vibrer son pouvoir illimité


Nous vibrons constamment notre pouvoir illimité sans même le conscientiser. Chaque instant nous manifestons notre vie sans nous en rendre compte. Manifester sa vie avec alignement et conscience pour vibrer son pouvoir illimité.


En manifestant de manière consciente le processus, nous attirons davantage à nous ce que nous désirons, à condition de comprendre et d'intégrer les lois universelles. Il ne suffit pas d'agiter sa baguette magique et d'attendre passivement mais de se rendre acteur de ce processus.


L'empouvoirement est l'art de mettre en conscience les manifestations du cœur avec alignement et conscience.

C'est l'art d'accepter son incarnation et de briller sa mission de vie avec force et conviction.

C'est l'art de rayonner son essence pure pour manifester son plein potentiel avec clarté et joie.


Rendre ce processus conscient c'est :

  • Observer ce qui vibre en nous

  • Cultiver sa terre intérieure

  • Mettre en action ses rêves

  • Entretenir sa vision

  • Transformer ses peurs

  • Lever ses freins et ses blocages

  • Ancrer la Foi

  • Travailler avec les 13 lois universelles.

Alors la magie opère et l'empouvoirement est activé pour se connecter à son plein potentiel.





118 vues