Différences entre confiance en soi et estime de soi

Dernière mise à jour : 21 juin




"La chose la plus séduisante chez une femme est sa confiance en elle."

Beyoncé


Connaissez-vous les différences majeures entre la confiance en soi et l'estime de soi?


La construction de l'identité s'appuie sur des bases qui vont s'ancrer profondément dans notre structure. En fonction de l'éducation, des liens d'attachement, du "holding et du handling", ces concepts que Winnicott utilisait pour parler de la relation mère-enfant, chaque personne va développer sa confiance en elle et son estime d'elle-même de manière plus ou moins solide et profonde.


Les blessures émotionnelles appelées aussi blessures existentielles que nous contactons tout au long de la vie peuvent impacter la confiance et l'estime de soi.


L'estime de soi induit une reconnaissance de sa propre valeur. La confiance en soi, relève de la reconnaissance de ses propres compétences.


Estime de soi : le "être"


L'estime de soi concerne l'image que l'on a de soi. Cette notion renvoie à l'appréciation que l'on se fait de soi. L'estime de soi implique l'identification et la reconnaissance de ses propres caractéristiques et de ses comportements par rapport à ses valeurs


L'estime de soi induit de bien se connaitre pour apprécier toutes les parties de soi, les parts lumineuses comme les parts les plus sombres.


Lorsque l'estime de soi est positive, la personne connait ses valeurs, ses qualités, ses atouts, ses opinions, son fonctionnement et ses codes internes. Cette notion bienveillante implique de se sentir à sa juste place, d'avoir envie de se mettre en valeur et de prendre soin de soi, sans tomber de le piège des blessures égotiques comme l'orgueil, la supériorité ou la prétention.


L'estime de soi c'est :

- se reconnaître le droit de vivre

- être conscient.e d'être unique

- accepter tous les aspects de sa personnalité

- se considérer comme "aimable", digne d'être aimé.e


Confiance en soi : le "faire"


La confiance en soi est la capacité de croire en ses ressources internes. C'est le moteur qui permet de passer à l'action, d'agir et de se sentir capable c'est-à-dire d'avoir conscience de ses ressources et ainsi de se sentir en sécurité intérieure.


La confiance en soi se nourrit constamment. Elle a besoin de l'action pour se renforcer. Si l'on ose, on développe sa confiance en soi et si l'on a confiance en soi, alors on ose! Cette notion fait appel à la loi de l'action, loi universelle indispensable pour manifester la vie que l'on souhaite en accord avec les lois du Vivant.


La confiance en soi c'est :

- croire en sa capacité d'apprendre

- accepter son niveau de compétence sans le comparer

- savoir se valoriser suite à tous ses succès

- chercher sa mission et tendre à la réaliser.



30 vues