top of page

L'approche transgénérationnelle pour se libérer

Dernière mise à jour : 22 juin 2023




Qu'est-ce que l''approche transgénérationnelle


Autrefois appelée psychogénéalogie, l'approche transgénérationnelle se définit comme la transmission des mémoires familiales, comme une empreinte transgénérationnelle laissée par nos ancêtres comparable à l'empreinte digitale d'un individu, propre et unique.


Issue de la psychanalyse, de la psychologie, l'approche transgénérationnelle permet d'aller visiter son histoire et comprendre ce que nous ont laissé nos ancêtres.


La mémoire de nos ancêtres s'immisce partout, sans que nous nous en rendions compte. En saupoudrant davantage de conscience dans son histoire familiale, il est possible de dénouer des intrications, des liens invisibles entre les membres de son système.


La psychogénéalogie implique une approche et un travail sur le corps avec l'écoute des maux et des douleurs, lorsque le mal-être s'exprime par le corps. Les mémoires se trouvent toujours dans le corps énergétique. Encore faut-il intégrer et comprendre nos différents corps subtils.


Pourquoi s'intéresser au transgénérationnel


Notre société actuelle ne prend plus en compte l'importance des ancêtres. La médecine du XXe siècle a relégué la mort à la conception matérielle du cadavre, un corps qui ne vit plus. Il existe aujourd'hui un revirement de tendance qui invite à reconnaitre la place de nos ancêtres dans notre vie quotidienne.


Un besoin de clarification de ses racines familiales, de comprendre son histoire transgénérationnelle et de retrouver une connexion de nos ascendants à nos descendants.


Ces approches transgénérationnelles permettent de redonner la place aux ancêtres en observant des schémas répétitifs et de voir comment nous pouvons nous libérer de ce qui ne nous appartient pas, et ainsi de reprendre la place qui est la sienne, avec bienveillane et empathie.


"Les parents ont mangé des raisins trop verts et les dents des enfants en ont été agacées"

La Bible, Jérémie


En transgénérationnel, on dit :

"Les grands-parents agissent, les parents subissent, les petits-enfants paient."

Entendez payer par "payer les pots cassés" ou bien "payer pour aller en thérapie".


Qu'est-ce qu'une mémoire?


La psychogénéalogie nous enseigne que les mémoires s'immiscent de génération en génération et arrivent jusqu'à nous telles des valises ou des sacs à dos. Ensuite nous choisissons consciemment de garder cette mémoire ou non.


Puis le mental juge si c'est une bonne ou une mauvaise mémoire. Or, la réalité est ailleurs et se passe à un autre niveau. Tout se joue entre 0 et 6 ans lorsque l'enfant va enregistrer et stocker des informations et des émotions traversées pendant cette période pour les exprimer plus tard.


Plus particulièrement entre 0 et 1 an lors de cette période que l'on appelle le Projet Sens où les émotions sont stockées et cristallisées dans son ordinateur subconscient. Et toute sa vie il va les restituer et les extérioriser sous forme d'émotions, de peurs, de colères et de frustrations.


Ensuite, ce sont nos mémoires qui déterminent nos actions, nos comportements, notre vie affective, relationnelle et professionnelle, nos projets, réalisés ou pas. Tout cela provient de ces programmes qui sont en fait des mémoires.


Nous choisissons consciemment de garder une mémoire ou non. Puis le mental juge si c'est une bonne ou une mauvaise mémoire. Or, la réalité est ailleurs et se passe à un autre niveau. Nous ne sommes pas nos mémoires et nous pouvons décider de la nettoyer afin de nous libérer.


Mettre en lumière ce qui bloque


Plutôt que de comprendre son histoire, il est demandé plutôt de regarder dans le ici et maintenant les nœuds, les intrications, les blocages qui empêchent la personne de s’épanouir et de vivre sa vie pleinement, de prendre sa place.


Mettre de la lumière sur son héritage familial permet de prendre conscience des bagages familiaux transmis de génération en génération, comme des poids ou des valises devenues trop lourdes à porter, refourguer lors de chaque nouvelle naissance.


Maintenir sa verticalité pour mener sa propre vie


Comprendre d'où nous venons pour avancer sur son propre chemin et savoir où l'on va. Ainsi en maintenant cette vision tout en incluant son passé, l’histoire de ces ancêtres et les traumatismes transgénérationnels pour comprendre ses blocages dans le corps, dans sa vie ou relationnels.


Maintenir une verticalité implique de prendre conscience de tous ces fils invisible appelés intrications, transmis par l'esprit plutôt que par les gêne, et décider de s'occuper de ces liens invisibles lorsque les symptômes au quotidien devienne trop gênants, lorsque la maladie apparait.


"Les morts sont invisibles, ils ne sont pas absents"

Saint Augustin


Écouter le corps comme un baromètre indicateur


Les blocages transgénérationnels peuvent se manifester sous forme d'une maladie, de douleurs chroniques, d'échec répétés, de relations mère-enfant difficiles, de non-dits. Le corps ne ment jamais, il parle et nous envoie des signaux.


"Ce qui tue à la première génération, la deuxième le porte dans son corps"

Françoise Dolto




88 vues

Comentarios


bottom of page